Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Archives

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 07:02
Lutte anti-COVID 19. Le Président Félix Tshisekedi et son épouse se sont fait vacciner

Kinshasa, le 13 septembre 2021 

Presse présidentielle 

Le Président de la République et la distinguée Première Dame ont reçu une première dose du vaccin contre la Covid-19, ce dimanche 12 septembre 2021 dans la soirée à la clinique présidentielle de la Cité de l'UA à Kinshasa. 
Le Chef de l'État a ensuite déclaré ceci :
" Le vaccin reste la solution la mieux indiquée pour l'instant face à la covid 19" 

Le couple présidentiel a ainsi lancé la deuxième phase de la campagne nationale de vaccination anti-Covid19. 
Le Dr Roger Kamba, Conseiller spécial du PR en charge de la couverture maladie universelle, a confirmé la présence en RDC de plus 250 mille doses supplémentaires du vaccin Moderna ainsi que l'arrivée dans les prochaines semaines  de plusieurs milliers de doses des vaccins Johnson & Johnson, Astra-zeneca et Pfizer. 

Le couple présidentiel s'est fait vacciné en présence du ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Dr Mbungani, du Conseiller spécial chargé  de la couverture maladie universelle, Dr Roger Kamba  et du Médecin Directeur de la Clinique présidentielle  de l'UA, Dr Kangudia.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
11 septembre 2021 6 11 /09 /septembre /2021 07:21
Photo : Soeur Florence Mbiya avec le coffret de dix livres de Cheik FITA après dédicace

Photo : Soeur Florence Mbiya avec le coffret de dix livres de Cheik FITA après dédicace

Kinshasa le 11 septembre 2021 

Par Cheik FITA 

Quel étudiant ou étudiante de la RD Congo ne rêve pas d’aller présenter une thèse de doctorat dans une université européenne ?

Mais hélas, de ceux qui parviennent y se rendre en Europe, plusieurs ne reviennent plus après l’obtention du diplôme. Ils trouvent mille et une raison pour rester dans le pays d’accueil.

Un cas en dehors de ce schéma est celui de Sœur Florence Mbiya que l’Info en Ligne des Congolais de Belgique suit depuis une décennie.

Elle avait étudié et travaillé en RD Congo,

Elle était partie étudier en Belgique en 2009,

Elle a étudié et défendu sa thèse,

Elle est revenue au Congo.

Et au Congo ?

Voici l’entretien que l’Info en Ligne des Congolais de Belgique a eu avec elle ce 11 septembre 2021, huit ans jours pour après la soutenance de sa thèse.

En introduction, deux questions que nous lui avions  posée en 2013, juste après la soutenance de sa thèse.

1. Vous venez d'être proclamée Docteur en Sciences Médicales. Quand êtes-vous arrivée en Belgique?

Je suis arrivée en Belgique au début de l’année 2009.

2. Quel a été votre parcours avant d'arriver en Belgique?

Comme religieuse des Sœurs de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa, communément appelées « Sœurs de Malula », j’ai travaillé comme enseignante de cours de Morale au Lycée Boyokani à Yolo-Sud pendant 2 ans  avant d’entamer mes études universitaires à l’UNIKIN de 1995 à 2000. Ensuite, j’ai travaillé comme assistante à la recherche à la Faculté de Psychologie de Kinshasa. J’ai accompagné les personnes consacrées dans le cadre du Centre d’Ecoute et d’Entraide pour personnes consacrées, initié par les Supérieurs Majeurs, j’ai été Secrétaire Générale de la Congrégation et supérieure de la communauté des sœurs étudiantes située à l’Université de Kinshasa. (Suite de l’interview en cliquant sur le lien ci-après : http://cheikfitanews.over-blog.net/article-ucl-universite-catholique-de-louvain-soeur-florence-mbiya-proclamee-docteur-120054834.html

 Question  ILCdB  :

Quel a été votre parcours depuis votre retour au pays ?

Réponse Sœur Florence

Depuis mon retour au pays en novembre 2013, je suis plongée dans la prise en charge des enfants et adolescents. D'abord l'éducation, j'ai reçu la charge  de la coordination  de l'école Malula à Limete. Il s'agissait de redresser le niveau de formation et la qualité des enseignements. Entre temps je donnais déjà mes cours à la faculté de Psychologie de l'Unikin.

Carrière académique

Nommée Professeur Associé en décembre 2015, je quittais l'école Malula pour me consacrer à mes enseignements et à la recherche en psychiatrie infanto juvénile. C'est ainsi qu'en novembre 2017, en collaboration avec l’UCL (Université Catholique de Louvain), nous ouvrions l'unité des soins et de recherche en psychiatrie infanto juvénile. Le but étant d'offrir aux enfants et ado  du pays et d'ailleurs touchés par divers troubles du comportement, un cadre de soin approprié comme en occident. C'est au CNPP que se trouve ce centre. Une première,  et unique centre du genre au pays.

Actions en faveur des enfants touchés

Poursuivant ma carrière académique, j'ai multiplié des actions en faveur de l'enfant touché par des troubles du comportement. J'ai ouvert pour cela une école spécialisée pour donner une pédagogie adaptée aux enfants ayant des difficultés particulières.

Promotion

En février 2021, j'ai été promue au grade de Professeur. Et je poursuis ma carrière académique en essayant de toujours concilier la théorie à la pratique. Une thèse ne s'arrête pas à la soutenance. Mais elle se concrétise quand on traduit sa théorie en actions qui enrichissent le monde scientifique tout en rendant service à la société.

DG-A au GSMA

Ayant perçu mon apport dans le monde infanto juvénile, les autorités de l'UNIKIN, ont sollicité mon expertise pour le Groupe Scolaire du Mont Amba. Depuis mai 2021, j'ai été nommée Directeur Général Adjoint Chargé de la Pédagogie au GSMA. Ma mission était claire : maintenir le bon déroulement des activités de formation au GSMA. Nous y avons travaillé avec le comité directeur. Et l'année s'est achevée en beauté. Dans ce domaine, mon cheval de bataille est le soutien de la vision du Président pour l'éducation. On maintient la gratuité à l'école primaire et on garde une formation de qualité. Au GSMA, un élève de 2ème primaire sait lire et écrire.

Lire aussi : 

UCL, Université catholique de Louvain. Soeur Florence Mbiya proclamée Docteur 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
11 septembre 2021 6 11 /09 /septembre /2021 03:54
Félix Tshisekedi veut plus de lumière sur le contrat « sino-congolais »

Kinshasa, le 11 septembre 2021

Par Cheik FITA

 

Lors de la 19è  réunion du conseil des ministres congolais du vendredi 10 septembre 2021, le Président  Félix Tshisekedi a demandé au Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures et Travaux Publics, et à la Ministre des Mines, de présenter chacun dans son secteur,  « L’état des lieux de l’exécution technique et financière des projets inscrits dans le contrat dit Sino-Congolais ».

Ce sera le vendredi 17 septembre 2021, lors de la prochaine réunion des ministres.

Ce contrat avait été signé  en 2008 puis  renégocié en 2009. Il concernait l’exécution des grands projets d’infrastructures ».

« L’exécution des grands projets d’infrastructures inscrits dans ce cadre avait été interrompue, notamment, pour des raisons techniques liées à l’insuffisance d’énergie électrique pour la production minière. »

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
8 septembre 2021 3 08 /09 /septembre /2021 04:26
Les pionniers : commission électorale, Union sacrée de l'opposition, Société civile, UDPS

Kinshasa, le 8 septembre 2021

Par Travis Vilar

Qui sont ces quatre personnes sur cette photo ?

Réponse : des pionniers.

Pionniers ?

Définition du mot : « Personne qui est la première à se lancer dans une entreprise, qui fraye le chemin. »

La RD Congo a connu en janvier 2019 une passation pacifique du pouvoir au sommet de l’Etat. Une première. Pour en arriver là, le chemin a été très long. Il y a eu des pionniers, il y a « ceux qui ont franchi la ligne d’arrivée ».  Certains des pionniers sont tombés, d’autres ont été jetés dans l’oubli. Mais un rappel historique est parfois nécessaire.

Cette photo est une occasion pour ce rappel.  

  1. Ils s’étaient connu il y a près de trente ans. Ils s’étaient perdu de vue depuis vingt-cinq ans, ils viennent de se retrouver à Kinshasa le mardi 7 septembre 2021 par un grand hasard.
  2.  Trois des quatre avaient fait la prison pour leurs convictions, trois des quatre (pas les mêmes) avaient dû s’exiler durant près de vingt ans.
  3. Tous les quatre ont marqué chacun à sa manière la marche du pays. Comment ?

Le premier de gauche à droite

Il  avait été le premier à proposer à la CNS, la Conférence Nationale Souveraine la mise en place d'une "commission pour l'organisation des élections", ancêtre de l’actuelle CENI, Commission Electorale Nationale Indépendante. Il  s'est battu durant des années pour cela, formant des gens, participant dans le monde entier à l'observation des élections, faisant des lobbyings pour cela durant des années sans compter un combat acharné pour les Droits de l'Homme. Actuellement vice-président de la FIDH.

Son nom : Paul Nsapu.

Le deuxième.

La veille du 24 avril 1990, il était dans la JMPR, la jeunesse du mouvement populaire de la révolution le parti unique de Mobutu.

Il participera à la CNS. Mais avec la dynamique du changement qui s’était opérée dans ce grand forum, il devint rapidement membre de l’USOR, l’Union Sacrée de l’Opposition. Quel fut le rôle de l’USOR ?

Rappel.

Il y a deux ans et demi, Félix Tshisekedi est arrivé au pouvoir sans majorité au parlement, sans un seul sénateur à la chambre haute. Aujourd’hui, le Président congolais a la majorité dans les deux chambres. Par quelle magie ?

Cette magie avait déjà eu lieu dans notre pays en 1992.

Lors de la convocation de la CNS, 90% des participants étaient de pro-Mobutu. Mais le jour de l'élection du Premier Ministre, l'opposant de l'époque, Etienne Tshisekedi l'emporta avec 70% du suffrage. Par quelle magie ce phénomène eut-il lieu? Parce qu'il y eut un grand travail de mobilisation réalisé par ceux qu'on appelait « les jeunes turcs », les membres de l’USOR et la société civile.

Un des membres de sa plateforme politique fut ministre dans le gouvernement issu de la CNS et dirigé par Etienne Tshisekedi.

Il fut membre du parlement de transition  HCR, devenu par la suite HCR/PT de 1992 à 1997.

Il a été par la suite ministre.

Son nom : Jean-Marie Ingele Ifoto.

La troisième personne.

En 1992, la CNS, la Conférence Nationale Souveraine décida d’inviter les cent personnalités qui avaient marqué l’histoire de la RD Congo depuis l’indépendance, chacun dans son domaine. Il fut de ceux-là. Il fut invité en tant que dramaturge et metteur en scène. Pourquoi ? En 1979, il fut le seul congolais parmi les douze finalistes du concours théâtral interafricain de la Radio France, l’actuel RFI. En 1987, il obtint le Grand National de Théâtre. Lors du gouvernement Tshisekedi issu de la CNS, il fut conseiller en marketing culturel au ministère de la Culture. De 1992 à 1997, il fut membre du parlement de transition HCR, HCR/PT par la suite. En 1998, son nom était déjà repris dans le dictionnaire Universel Hachette en tant que dramaturge congolais.

Son nom : Cheik FITA

La quatrième personne.

Alors que le MPR Parti état était au sommet de sa gloire, il militait déjà dans un parti clandestin appelé UDPS. En 1992, quand Etienne Tshisekedi devint Premier Ministre, il était membre de son cabinet.

Après l’entrée de l’AFDL, le jour où Mzee Laurent Désiré Kabila prêtait serment, à la tête d’une délégation, au lieu du nouvel hymne national, il entonna la « zaïroise », alors que la cérémonie passait en direct à la Télévision. Jeté à Makala, il dut fuir le pays et s’exila durant plusieurs années.

Son nom :  Jean-François Kabanda.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 09:24
Exploitation  illégale des minerais. Bahati éclaboussé par un fakenews

Kinshasa, le 7 septembre 2021

Par Cheik FITA

 

Dans un communiqué publié le 4 septembre 2021 par la cellule de communication du Président du Sénat congolais, on peut lire ceci :

« Contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux depuis vendredi 03 septembre 2021, faisant passer le Professeur Modeste Bahati Lukwebo, Président du Sénat, pour le propriétaire de l’Entreprise REGAL  MINING qui exploiterait illégalement les minerais dans la province du Sud-Kivu, nous tenons à informer l’opinion que la dite société n’appartient nullement au Président du SENAT, ni à un membre de sa famille ».

La banalisation de circulation de l’information via le WEB a comme effet pervers que n’importe qui peut  écrire et diffuser sur la toile n’importe quoi sur n’importe qui à partir de n’importe où. Et cela est accessible à tout le monde. Souvent en toute impunité.

C’est ainsi que ce communiqué se termine comme suite :

« Nous mettons au défi et en garde les auteurs de ces insinuations mensongères qui les exposent à des poursuites judiciaires. »

Bonne précaution.

Ci-dessous, copie du communiqué.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 07:51
Billet. Guinée : la peste ou le choléra ?

Kinshasa, le 7 septembre 2021

Par Cheik FITA

 

En Guinée, Alpha Condé a été renversé par un coup d’Etat militaire le dimanche 5 septembre 2021. Un de ses grands  péchés ? Avoir tripatouillé la constitution afin de s’offrir un troisième mandat et demeurer au pouvoir.

L’opposition guinéenne devrait-elle se réjouir d’avoir été débarrassé d’un tripatouilleur de constitution ?

Non. Ce n’est pas le rôle de l’armée. Pire, cela s’accompagne d’une  accession au pouvoir par les armes !

Si le colonel Mamady Doumbouya, (c’est ainsi que s’appelle le nouvel homme fort de Guinée)  peut affirmer avoir débarrassé la Guinée de la peste, qu’est-ce qui garantit que lui-même n’apporte pas au peuple guinéen le choléra ?

L’histoire africaine postindépendance est suffisamment jalonnée de cas d’ « Hommes forts » arrivés au pouvoir par les armes et qui s’y sont ensuite cramponnés durant des décennies.

Le colonel Mamady Doumbouya ne vient pas d’inventer la roue. Il est desservi par d’illustres prédécesseurs.

Il se murmure qu’il  y aura un gouvernement d’union nationale. Mauvaise idée.

Pourquoi ?

Qui inviter autour de la table ? Pour quelles ambitions ? Il n’y a pas d’unité de mesure entre les partis politiques.

Ensuite, le nouvel « homme fort » de Guinée pourrait progressivement « revêtir le costume » de chef politique : Les honneurs, les privilèges... L’appétit venant en mangeant, l’idée de briguer la présidence germera dans son esprit... Et ce sera parti pour avoir un Président de la République issu de l’armée.

Est-ce bon ?

Non.

La politique aux politiciens,  l’armée aux militaires. Pas un pied dans l’armée, un  pied dans la politique.

Solution ?

Le colonel Mamady Doumbouya devrait obligatoirement:

  • Mettre en place un gouvernement de transition composé de technocrates,
  • Fixer une transition de douze à vingt-quatre mois pour organiser les élections,
  • Libéraliser la vie politique en permettant à chaque parti politique de s’organiser et battre campagne en temps voulu,
  • S’engager à remettre le pouvoir aux civils après la transition.

Si le colonel Mamady Doumbouya se plie à ces quatre obligations minimales :

  • Il entrera dans l’histoire de son pays par la grande porte,
  • Il contribuera à insuffler aux partis politiques guinéens un comportement davantage républicain.
  • Il accroîtra la confiance du peuple guinéen en son armée.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 08:29
Réseaux des Maisons de Jeunes et de la Culture : Derniers réglages à Kinshasa

Kinshasa, le 6 septembre 2021

Par Travis Vilar  

« Les anciennes d’UMOJA-Kolwezi » ont reçu pour la troisième fois leur ancien professeur, l’écrivain bruxellois Cheik FITA dans le cadre du projet « Réseaux des Maisons de Jeunes et de la Culture » qui doit sceller un partenariat entre cette association congolaise et l’ACRDC asbl de Belgique.

Autour d’un diner bien arrosé, les représentants de ces deux associations ont passé en revue tous les obstacles qui restent avant le démarrage effectif du projet « Réseaux des Maisons de Jeunes et de la Culture ».

A Kinshasa, l’association  « Les anciennes d’UMOJA-Kolwezi »  a mis sur pied une coordination provisoire des jeunes qui devra piloter le projet dans les milieux des jeunes.

Le projet «Réseaux des Maisons de Jeunes et de la Culture » tire sa raison d’être d’un acte qui avait été adopté en 1992 par la CNS, Conférence Nationale Souveraine, et qui demandait à l’état congolais :

  • « La construction d’une maison de la culture comprenant une salle polyvalente, une bibliothèque et des salles de jeux au sein de toute agglomération de plus de 10.000 habitants ;
  • La construction d’un centre culturel avec salles de spectacles et d’une bibliothèque au sein d’une agglomération de plus de 100.000 habitants et dans toutes les municipalités ;
  • La construction d’un complexe culturel comprenant au moins une grande salle de spectacles, un hall d’exposition, une bibliothèque et une salle de lecture dans toute agglomération de plus d’un million d’habitants et dans le chef lieu de régions.

Depuis trois décennies déjà, l’état congolais n’a toujours rien fait de tel.

Qu’est-ce qui dit que dans les trente années à venir, il y aura un début d’exécution ?

D’où l’idée de mettre en place cette interface.

Et un travail de véritable lobby doit commencer :

  • Dans chaque commune, les jeunes organisés en comité, contacteront leur bourgmestre pour la construction d’une maison de jeunes et de la culture,
  • L’association des Anciennes d’Umoja-Kolwezi assurera l’organisation générale du projet en RD Congo en coachant les jeunes,
  • L’ACRDC en Belgique sera le porte-voix des projets de différentes communes congolaises, auprès des communes belges et autres institutions belges et européennes.

L’objectif final étant que les jeunes congolais aient le plus tôt possible un lieu de rencontre, de loisirs et d’expression culturelle dans leurs communes respectives.

La RD Congo é tant un véritable sous-continent, le projet commencera par quelques communes pilotes.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 16:52
Mines congolaises : Vivement la transparence et ne pas énerver le peuple

Kinshasa, le 4 septembre 2021

La rédaction

Au point 3 de sa communication lors de la dix-huitième réunion du Conseil des Ministres le vendredi 03 septembre 2021, le Premier Ministre congolais  Jean-Michel SAMA LUKONDE KYENGE a « invité les Ministres en charge de l’Intérieur, de la Justice et des Mines à prendre des dispositions nécessaires pour suivre la situation de l’exploitation illicite des mines dans le Sud Kivu. »

«  A la suite de la diffusion d’un magazine qui a révélé des cas de l’exploitation illicite des mines dans les provinces de l’Est, le Premier Ministre a appelé le Gouvernement à sévir contre les auteurs de cette situation qui est aussi facilitée par la présence des groupes armés qui empêchent le contrôle de l’Etat ».

Le compte-rendu  du gouvernement est sobre et s’abstient de citer cette entreprise chinoise qui nargue pratiquement l’Etat et énerve la plupart des Congolais.

Vivement la transparence dans le secteur des mines... Et de la plupart des secteurs de la vie de l’état d’ailleurs. L'héritage laissé par Joseph Kabila est bien désatreux.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
3 septembre 2021 5 03 /09 /septembre /2021 17:12
Actions de Cheik FITA à Kin : Promotion de la lecture du livre  congolais et mobilisation des jeunes pour...

Kinshasa, le 3 septembre 2021

Par Travis Vilar

Lors d’une émission réalisée à Kinshasa le jeudi 02 septembre 2021 animée par Cyprien Wetchi et filmée par les chaînes : Les Amis de Wetchi International, Top Africa et l’Info en Ligne des Congolais de Belgique, l’écrivain congolais vivant en Belgique a donné les raisons de sa présence au Congo.

Lesquelles ?

La première raison de la présence de Cheik FITA c’est l’action promotionnelle du coffret de dix livres de l’auteur, publiés dans le cadre du jubilé des 45 ans d’écriture de l’auteur bruxellois et prise en charge par les Editions OCM de Kinshasa.

La deuxième, c’est la mobilisation des jeunes congolais autour du projet dénommé RMJC, « Réseau des Maisons de Jeunes et de la Culture », qui est une action entre deux associations : ACRDC-asbl, « Action Citoyenne pour la RD Congo » de Belgique et « Les Anciennes du Lycée-Umoja/Kolwezi », une association de femmes congolaises ayant étudié au Lycée Umoja de Kolwezi dans les années 76-86.

A travers cette action, Cheik FITA a décidé de piloter un lobby qui a pour mission d’exiger à tous les bourgmestres de la RD Congo la construction sur leur entité, d’une maison de jeunes et de la culture. Cela se fera avec l’appui des jeunes congolais eux-mêmes.

Comment ?

Ils s’organiseront dans chaque commune en comité et feront le lobbying pour la construction d’une maison des jeunes et de la culture.

Parallèlement, en Belgique, l’ACRDC dont Cheik FITA est un des administrateurs, mobilisera des  Congolais pour que leurs communes respectives fasse un jumelage avec une commune de la RD Congo en appuyant  financièrement matériellement l’érection de la maison de jeunes et de la culture de cette commune.

Etant membre actif de la diaspora congolaise d’Europe, durant son séjour kinois, Cheik FITA a-t-il déjà eu le soutien de ses anciens camarades de combat qui se retrouvent à différents postes de décision dans l’actuel régime ?

D’une seule personne : Le Président de la République Félix Tshisekedi.

Le Président congolais avait reçu en mars Cheik FITA et son éditeur des Editions OCM qui avaient présenté son projet au Chef de l’Etat congolais. Après la parution du coffret des dix livres de Cheik FITA, le Président congolais avait fait un geste à l’intention des éditions OCM. Ainsi, le prochain tirage du coffret de Cheik FITA est qui est destiné au marché européen aura lieu grâce au soutien personnel du Président Félix Tshisekedi.

Et les autres membres de la diaspora ?

Jusqu’ici, ils brillent par leur silence. Par rapport  à l’appui médiatique de Cheik FITA  au combat pour le changement depuis l’Europe, cela est étonnant. Et cela se murmure partout. Mais pas découragé, Cheik FITA continue à envoyer du courrier à tous ceux qui le connaissent et qu’il connaît.

Dernier mot ?

Pour Cheik FITA, le changement politique opéré en RD Congo avec l’élection de Félix Tshisekedi à la tête de la RD Congo est un événement majeur dont les Congolais devraient saisir la portée ; et surtout ceux qui avaient quitté la RD Congo pour mille et une raison, le moment est venu de rentrer au pays.

LIEN DE LA VIDEO : 

https://www.youtube.com/watch?v=reMMVz44WfI

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 21:15
Foire de la jeunesse congolaise à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa

Kinshasa, le 31 août 2021

La rédaction

 

Du 30 au 31 août 2021 a eu lieu à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa une foire dénommée : Foire de la jeunesse congolaise. Des jeunes entrepreneurs congolais de différents domaines ont ainsi exposé leurs produits.

Belle initiative que celle prise par le ministère congolais de la jeunesse.

La cérémonie de clôture a été présidée par le Premier ministre congolais Sama Lukonde, en présence d'Yves Bunkulu, le patron du Ministère de la Jeunesse.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens