Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Archives

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 07:42
Genre. RSLF demande au Président Tshisekedi de respecter sa promesse dans le prochain gouvernement.

Kinshasa, le 2 février 2021

Par Cheik FITA, envoyé spécial de l’Info en Ligne des Congolais de Belgique & Patrick Ntumba

Lors d’une conférence de presse tenue le lundi 1er février 2021  à son siège sis avenue radio numéro 19 quartier beau vent dans la commune de Lingwala, le mouvement « Rien sans les femmes » a tiré la sonnette d’alarme sur le respect de la parité homme-femme et interpellé  le pouvoir là-dessus.

RSLF s’est particulièrement adressé au Président Félix Tshisekedi en prévision de la formation du nouveau gouvernement.

RSFL rappelle que lors de son discours d’investiture, le Président de la République avait dit : «Je contribuerai efficacement à la concrétisation et à la mise en œuvre de la parité homme-femme, la valorisation de notre capital humain pour la promotion des jeunes et des femmes ».

RSFL souhaite que cette promesse présidentielle soit transformée en acte lors de la formation du nouveau gouvernement.

L’inquiétude de RSLF vient « du constat fait du rapport final de l’examen des candidatures à l’élection du bureau de l’Assemblée Nationale publié le 30 Janvier 2021, il se dégage que les partis/regroupement politiques n’ont pas présenté les candidatures des femmes au niveau de tous les postes notamment Président ; 1 er vice-président ; 2 e Vice-président et Rapporteur. »

Tirant les conséquences de cela, RSLF  affirme craindre  « … Que le constat fait au niveau de l’Assemblée nationale ne puisse engendrer des répercussions au niveau du prochain gouvernement et mettre en péril les efforts fournis pour l’avancement de l’agenda de l’égalité du genre en RDC, au regard des engagements légaux et politiques pris par la RDC en ce qui concerne la parité homme-femme. »

D’où cette adresse au Président de la République.

Rien sans les femmes…

« …Est un mouvement de la société civile et de différents activistes congolais défendant les droits des femmes en République Démocratique du Congo.

Ce mouvement, né en mars 2015, a pour objectif la représentation égalitaire hommes-femmes dans les instances de prise de décisions en RDC à tous les niveaux.

Malgré les engagements pris au niveau national, à travers l’article 14 de la Constitution, tout comme international, à travers la ratification de la Convention sur l’Élimination de toutes les Formes de Discrimination à l’Égard des Femmes et l’adoption de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la République Démocratique du Congo a encore un chemin important à parcourir pour que les femmes soient présentes au même niveau que les hommes dans les instances décisionnelles.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
1 février 2021 1 01 /02 /février /2021 06:38
Étienne Tshisekedi, quatre ans déjà.

Il y a quatre ans disparaissait Étienne Tshisekedi, le leader charismatique de l'UDPS. Le lundi 1er février 2021, La maison civile du Chef de l’Etat organisera à cet effet une commémoration au Mausolée où repose ce combattant de la démocratie.

Qu’est-ce que la postérité retiendra du combat d’Etienne Tshisekedi ?

Le 2 février 2017, au lendemain de la disparition d’Etienne Tshisekedi, nous avions publié un article  qui reste d’actualité.

Le voici.

Étienne Tshisekedi, l’État de droit, la non-violence et la patrie

Depuis le 1er février 2017, la République Démocratique du Congo a perdu une icône, une figure politique emblématique : Étienne Tshisekedi.

Qu'avait Étienne Tshisekedi de particulier ? Quel héritage politique laisse-t-il aux Congolais ?

La politique dans nos pays sous-développés n'est pas une grande école de vertu.

Il est un champ peuplé d'opportunistes de mauvais goût et de gens de peu de vertu.

Dans ce marigot, trouver un homme qui se bat pour de valeurs n'est pas une sinécure.

Le sens du combat politique d’Étienne Tshisekedi peut se résumer en trois valeurs :

L’État droit,

La non-violence,

La patrie.

L'état de droit

Les premiers démêlés d’Étienne Tshisekedi avec le pouvoir en place ont eu comme cause une divergence sur une de ces valeurs : l’État de droit.

Oui, qui dit droit, dit non seulement respect des textes, des lois, de la constitution, mais respect de tous les droits humains tels que promulgués par l'ONU.

En RD Congo, quels sont les droits de l'Homme que les différents régimes peuvent brandir comme étant respectés ?

La non-violence

La deuxième valeur qu’Étienne Tshisekedi lègue à la postérité, c'est le combat politique dans la non-violence.

Que de rebellions armées dans nos pays subsahariens, que des coups d’État, que de violences pour accéder ou se maintenir au pouvoir. De vrais raccourcis mais dont les conséquences ont été catastrophiques pour le pays. Ce parcours-là n'a pas été celui d' Étienne Tshisekedi.

La troisième valeur, c'est la patrie.

En 2011, après une interview à Bruxelles, j'avais remis à Étienne Tshisekedi un de mes livres : « Demain le Congo comme l'Europe ? »

après avoir lu le titre, il me posa la question suivante : « Pourquoi comme l'Europe ? »

Avant que je ne réponde, il donna lui-même la réponse.

« Plus que l'Europe. »

Voilà résumé en quelques mots la vision qu'avait Étienne Tshisekedi pour la RD Congo sa patrie.

Quel citoyen dans un pays ne se rangerait-il pas derrière un leader défendant ces trois valeurs ?

Quel intellectuel honnête ne serait pas sensible à cela ?

D'où la popularité de l'homme, une popularité qui a surfé sur quatre décennies : 1980, 1990, 2000, 2010.

Il n'aurait pas existé, bien d'hommes politiques congolais d'hier et d'aujourd'hui seraient sûrement restés dans l'anonymat.

Il aura suffi à beaucoup de politiciens congolais de marcher un moment aux côtés d’Étienne Tshisekedi pour que du jour au lendemain, les portes du pouvoir s'ouvrent devant eux.

La disparition d' Étienne Tshisekedi est un défi pour la population congolaise, sa jeunesse et ses leaders politiques. Oui, Étienne Tshisekedi parti, les Congolais ont le devoir d'instaurer un état de droit dans la non-violence, pour l'intérêt supérieur de la nation.

 

Bruxelles, le 2 février 2017

Cheik FITA

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
31 janvier 2021 7 31 /01 /janvier /2021 09:40
NPM. Nzey Van Musavla, Merveille & Cheik FITA

NPM. Nzey Van Musavla, Merveille & Cheik FITA

Kinshasa, le 31 janvier 2021

Travis Villar Y.

Nzey Van Musala, Directeur de Marabout Théâtre, dramaturge, metteur en scène congolais sur les planches depuis trois décennies a échangé avec le Directeur Manager des éditions OCM  sur l’éventualité du montage de la pièce « Cœur et Sang » de Cheik FITA, écrivain congolais vivant en Belgique.

A leur agenda 2021, Les éditions OCM ont programmé la publication d’une dizaine de livres d’auteur congolais dont quelques  pièces de Cheik FITA à l’occasion des 45 ans d’écriture dramatique de l’écrivain bruxellois. Parmi les pièces programmées, il y aura « Cœur et Sang ».

En 1979, alors qu’il vivait encore à Kolwezi, Cheik FITA avait écrit et monté dans le cadre de l’année Internationale de l’enfant la pièce « Cœur et Sang » qui relate l’histoire de deux jumeaux abandonnés par leurs parents quelques jours après leur naissance.

« Cœur et Sang » fut jouée par le Théâtre ORCAN une centaine de fois dans l’ex-Katanga. Quelques  années plus tard, « Cœur et Sang »   fut imposée comme pièce  à interpréter lors d’un concours d’art dramatique qu’organisait le service social de la Gécamines.

En 1986, « Cœur et Sang » fut publiée par les éditions Lettres d’Afrique de Lubumbashi.

En 1987 à Kinshasa, Nzey Van Musala monta « Cœur et Sang »  avec les élèves de l’INAS, la section secondaire de l’INA, Institut National des Arts. Nzey Van Musala obtint le Prix Mangembo avec ce spectacle.

En 1999, Nzey Van Musala monta une autre pièce de Cheik FITA : « Contre l’oubli », pièce écrite après l’échec de l’entrée des rebelles du RCD à Kinshasa. Dans le cadre de la Fédération Nationale du Théâtre, FENATH, Nzey Van Musala fit une mise en scène dans laquelle plusieurs troupes de Théâtre de Kinshasa jouèrent ensemble, interprétant chacune un tableau de la pièce.

La soirée de gala eut lieu au CINEMAX qui avait remplacé le ciné Palace sur le boulevard du 30 juin.

Il est probable que dans le cadre de promotion du livre de « Cœur et Sang », il y ait une soirée théâtrale VIP à l’occasion de laquelle il y aura, et le baptême du livre et la présentation de la pièce. ​​​​​​​

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
29 janvier 2021 5 29 /01 /janvier /2021 17:20
Flash. Ilunga Ilunkamba a remis sa démission au Président Tshisekedi

RDC Le premier ministre du gouvernement de coalition Sylvestre ILUNGA Ilunkamba vient de remettre sa démission au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a déclaré avoir tiré les conséquences de l'évolution de la situation politique actuelle.

source texte et photo: Présidence de la république

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
29 janvier 2021 5 29 /01 /janvier /2021 07:36
Média. Émission Point de vue sur BSC TV, Cheik FITA à propos des deux ans de pouvoir de Tshisekedi

Kinshasa, le 29 janvier 2021

La rédaction

Diffusée le  jeudi 28 janvier 2021  à 18h50  et en rediffusion le vendredi  29 janvier à 11h30, sur BSC TV l’émission « Point de vue » animée par le journaliste Liévin  Luzolo a reçu Cheik FITA, écrivain et journaliste c ongolais résidant en Belgique.

Ont été abordés :

  • Les deux ans de Félix Tshisekedi à la tête de la RD Congo,
  • Le contenu du livre « RD Congo, sans un seul coup de feu » de Cheik FITA, publié deux mois après la passation de pouvoir entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

Ci6dessous, le lien de l’émission sur youtube.

L’Émission Point de vue sur BSC TV sur canal 140 (Easytv), 47 TNT,. 40 Bluesat, 28 Orao

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
29 janvier 2021 5 29 /01 /janvier /2021 07:03
Primature-RD Congo : Ilunga Ilunkamba traîne les pieds

Kinshasa, le 29 janvier 2021

Par Cheik FITA

Envoyé spécial de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique

Renversé par une motion de censure au parlement congolais le jeudi 27 janvier 2021, vendredi soir, 24 heures après sa défénestration, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’avait toujours pas démissionné.

Il s’est néanmoins exprimé via communiqués qu’il prenait acte de sa chute, sans formellement déposer sa démission comme l’exige la constitution, profitant de l'occasion pour lancer quelques piques aux auteurs supposés de son malheur.

Dans l’entretemps, l’informateur  Bahati Lukwebo Modeste a remis son rapport au Président  de la République. Une majorité parlementaire a été identifiée. Elle compte  391 députés  sous la dénomination « Union Sacrée pour la Nation ».

C’est de cette majorité que proviendra le formateur du nouveau gouvernement.

Avec sa centaine de députés, le FCC de Joseph Kabila est ainsi renvoyée dans l’opposition.

Suivra l’installation du bureau définitif de l’Assemblée Nationale le 3 février.

Commencera alors pour le Président Félix Tshisekedi une période durant laquelle il aura toutes les cartes en main pour… Enfin appliquer sa vision politique et rattraper le temps perdu lors de la coalition FFC-CACH.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 16:52
Kinshasa. Gouvernement Ilunga Ilunkamba renversé par une motion de censure.

Kinshasa, le 27 janvier 2021

Par Cheik FITA

Envoyé spécial de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique

 

Véritable coup de tonnerre au parlement congolais!

Par une écrasante majorité 367  sur 377 députés présents et votant, le gouvernement congolais dirigé par Mr Ilunga Ilunkamba a été renversé par le parlement à la suite du vote d’une motion de censure. Un raz-de-marée!

Lors de sa plénière du mercredi 27 janvier 2021, l’assemblée nationale de la RD Congo a décidé de débattre de la motion de censure à l’encontre du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba devant le siège désespérément vide de ce dernier.

La plénière prévue pour le mardi 26 janvier avait été reporté de 24 heures afin de permettre au Premier Ministre Ilunga Ilunkamba de revenir d’une mission officielle dans la province du Haut Katanga.

Revenu à Kinshasa, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba n’a pas daigné se présenter devant l’assemblée nationale. Et au même moment, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba avait publié dans les réseaux sociaux une sorte de mise au point.

Quand la plénière a commencé, 333 parlementaires avaient déjà signalé leur présence.

Le député Chérubin Okende, initiateur de la motion a alors lu le long chapelet de griefs à charge du Premier Ministre. Tous les secteurs y sont passés avec cette même qualification : incompétence, échec.

Il a pris le discours programme du Premier Ministre et l’a évalué point par point. Ci-dessous un extrait des récriminations à son encontre.

  • Sécurité du territoire,
  • Diplomatie,
  • Economie et finance,
  • Corruption,
  • Lutte contre la fraude,
  • Budget irréaliste,
  • Santé, caisse de péréquation,
  • Port de Banana,
  • Fond minier, évasion fiscale,
  • Budget rabattu,
  • Revenu du Congolais évalué à seulement 495 $ par an,
  • Mauvaise place dans le classement du développement humain : moins de deux dollars par jour par personne !
  • Opacité dans la gestion des ressources minières et pétrolières,
  • Seuil de pauvreté absolu,
  • Code minier et redevance minière pas appliqués,
  • L’exploitation minière profitant plus à des individus qu’à l’état
  • La balance commerciale négative,
  • La plupart des sociétés nationales restant des canards boiteux, et avec une gestion calamiteuse,
  • Place de la RD Congo dans le classement du Doing business : 183 sur 190
  • Lutte contre la pauvreté n’ayant pas donné des résultats,
  • La Culture, l’Education, la Jeunesse restent des parents pauvres,
  • La santé et les sécurités alimentaires inexistantes,
  • L’eau potable qui manque,
  • La situation catastrophique des missions diplomatiques congolaises à l’étranger,
  • Les personnes du 3ème âge et les personnes avec handicap délaissées,
  • Dans son discours programme le Premier Ministre avait déclaré : « Les Congolais veulent l’emploi pour tous… Amélioration du quotidien… ». à ce jour, cela n’est qu’un vœu pieux.
  • Les expatriés  exercent dans le petit commerce, en violation de la loi,
  • La création de l’emploi est un leurre,
  • 85% des Congolais sont des chômeurs, surtout les diplômés d’université et les jeunes diplômés
  • La formation technique est un échec

La corruption , le clientélisme règnent en maître,

  • Le monnayage des services est généralisé,
  • Les cabinets ministériels son peuplés par les membres de familles et les membres de leurs partis politiques,  
  • La jeunesse dont les Shegués sont à l’abandon,
  • La gratuité de l’enseignement initiée par le Président de la République n’est pas bien encadrée ?
  • Les animateurs de l’enseignement primaire et secondaire sont eux-mêmes les fossoyeurs de la mesure de gratuité,
  • Des milliers d’unité de l’enseignement ne sont pas mécanisés,
  • Des milliers d’agents fictifs sont débusqués,
  • Amélioration de la situation des enseignants
  • Dans plusieurs écoles, les élèves étudient à même le sol,
  • L’enseignement supérieur et la recherche scientifique ne sont pas financés, pas de labo, pas des bibliothèques,
  • Aucune université congolaise ne figure parmi les deux meilleures universités africaines,
  • L’accès de soins est presque nul,
  • Les hôpitaux de référence ne sont plus une référence,
  • La perversion des mœurs bat son plein….

A l’issue de cette lecture, les députés ont refusé qu’il y ait débat, surtout que l’incriminé brillait par son absence.

N’étaient présents parmi les membres du gouvernement que le ministre du tourisme Yves Bunkulu et le ministre délégué à la défense !

D’autres membres du gouvernement viendront par la suite, alors le vote s’effectuait.

Le bureau a alors décidé de passer au vote : pour ou contre la motion de censure.

Pour que le vote soit valide, il devrait y avoir dans la salle, au moins deux tiers des parlementaires.

Ce qui était le cas.

A 16H42, le vote avait pris fin, soit après 1heure et dix minutes.

A l’issue du scrutin, voici ce qu’a été le résultat :

  • Nombre des votants: 377
  • Pour la motion (et donc la chute du gouvernement Ilunga Illunkamba):  367
    • Contre la motion :  7 
  • Bulletins nuls :1

Gros succès politique pour le Président Félix Tshisekedi. A l'image de ce qu'avait été celui d'Etienne Tshisekedi en 1992 à la CNS, Conférence Nationale Souveraine: Mobutu avait convoqué plus de 3.000 conférenciers dont il était sûr de la fidélité, au jour du vote du Premier Ministre, Etienne Tshisekedi obtint 70% du suffrage.

En conclusion, selon la constitution, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a 24 heures pour présenter sa démission au Président de la République.

Photos: capture d'écran reportage RTNC

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 10:53
RD Congo : Martin Fayulu chasse Bemba et Katumbi de « LAMUKA »

Kinshasa, le 27 janvier 2021

Cheik FITA,

Envoyé spécial de l’Info en Ligne des Congolais de Belgique

Dans un communiqué diffusé sur son compte twitter le mercredi 27 janvier 2021 vers 9H30 heure de Kinshasa, Mr Martin Fayulu, Président du parti politique congolais ECIDE et actuellement coordinateur de la plateforme « LAMUKA » déclare :

« … MM Bemba et Katumbi se sont écartés de l’objectif fondamental et de la vision de LAMUKA, ils doivent en tirer les conséquences qui s’imposent ».

Une façon polie de dire : « Toi et toi, dehors ! »

Plus haut dans le point 10 de ce communiqué, pour justifier sa conclusion, Mr Martin Fayulu déclare :

« … Une personne, un parti ou un regroupement ne peut appartenir à la fois à deux organisations politiques aux visions différentes et/ou contradictoires… »

Ayant eu à sa créaction en 2018 sept fondateurs, la plateforme LAMUKA ne compte plus aujourd’hui que deux membres à savoir : Mr Fayulu et Mr Muzitu. En sont partis : Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Mbusa Nyamwisi, Freddy Matungulu et maintenant Jean Pierre Bemba et Moïse Katumbi.

En ayant plus que deux membres sur sept, la plateforme LAMUKA semble s'être vraiment applatie.

Durant la campagne présidentielle de 2018, Martin Fayulu s’était essentiellement appuyé sur l’électorat de Bemba, Katumbi, MBusa. Maintenant que ces béquilles sont parties,  et que Bemba et Katumbi sont littéralement « mis à la porte », Martin Fayulu ne devra plus compter pour l’avenir que sur ses propres biceps.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 06:48
Parlement congolais : vote et installation du nouveau bureau le 3 février 2021

Kinshasa, le 27 janvier 2021

Cheik FITA

Envoyé spécial de l'Info en Ligne des Congolais de Belgique

L’élection et l’installation du nouveau bureau de l’assemblée nationale aura lieu le mercredi 3 février 2021.

Cela a été confirmé dans une décision signée le 26 février 2021 et rendue publique le même jour, le président du bureau provisoire de l’assemblée nationale congolaise l’honorable M’boso Kodia Mpwanga Christophe.

Voici comment se présente le calendrier électoral du nouveau bureau de l’Assemblée Nationale de la RD Congo :

- jeudi le 28/01: dépôt des candidatures

- vendredi 29/01 : examen et validation des candidatures

- samedi le 30/01: affichage des listes

- lundi le 01 et mardi le 02/02: campagne électorale et audition des candidats au cours de la plénière

- mercredi le 03/02: élections et installation du bureau définitif.

Le jeudi 10 décembre 2020, à l'issue d'un vote secret au parlement congolais et retransmis en direct à la télévision nationale, Jeanine Mabunda Présidente de l'assemblée nationale avait été désavouée par le parlement! 281 voix sur 486 pour sa chute.

Tous les membres de son bureau avaient subi le même sort.

Jeanine Mabunda avait été élue Présidente de l’assemblée nationale par la volonté de l’ancien Président Joseph Kabila.

Ainsi, la majorité parlementaire avait basculé en défaveur du Clan Kabila.

Le phénomène se confirma par la suite, plusieurs députés étiquetés FCC, la plateforme de Joseph Kabila émigrèrent corps et biens vers la nouvelle plateforme « Union Sacrée pour la Nation » annoncée quelques jours plus tôt par le Président Félix Tshisekedi.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 13:31
Vice-ministre Honoraire, Jean Collins Musonda reçoit des Congolais de la diaspora

Kinshasa, le 26 janvier 2021

Par Travis Vilar 

Samedi 23 janvier 2021, le vice-ministre honoraire de la justice Jean Collins Musonda  et son épouse ont reçu en leur résidence à Binza-UPN une dizaine de Congolais vivant à l’étranger, en séjour à Kinshasa.

Depuis une dizaine d’années, Jean Collins Musonda Kalusambo se rend en Europe pour des raisons professionnelles. Et chaque fois, il était chaleureusement reçu par ses amis et connaissances de la diaspora.

Profitant du début de l’année, période de présentation des vœux, et du fait qu’un grand nombre de Congolais vivant à l’étranger reviennent de plus en plus au pays, l’ancien Vice-ministre de la justice a donc convié à un repas tous ses amis de passage à Kinshasa.

Ne voulant pas se limiter au côté festif, Jean Collins Musonda Kalusambo qui est aussi écrivain, a convié également les éditions OCM de Kinshasa à la rencontre. Ceux-ci ont présenté les livres qu’ils ont publiés dernièrement dont ceux de Cheik FITA, écrivain et journaliste congolais vivant en Belgique.

S’en est suivie une séance de dédicaces par Cheik FITA dont le dernier livre « Coronavirus : Redevenir Homme » a été très bien accueilli par le public Kinois.

Bel exemple de solidarité et de retour de l’ascenseur.

Rappelons que Jean Collins Musonda est Président du parti DPLC.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens