Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Archives

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 10:17
Sinistre à Kinshasa après la pluie.  Lettre ouverte à messieurs : Pius Mwabilu Mbayu Mukala, Aimé Sakombi Molendo & Aggée Aje Matembo

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 27 novembre 2019

 

Messieurs, vous êtes ministres respectivement chargés :

  • De l'urbanisme et habitat,

  • Des affaires foncières,

  • Et de l’aménagement du territoire.

C'est à ce titre que je vous adresse cette lettre ouverte au lendemain de la pluie qui s'est abattue sur Kinshasa la capitale et ayant entraîné la mort de plusieurs personnes.

Je suis convaincu que d'une façon ou d'une autre, vos ministères respectifs se pencheront sur ce problème aujourd'hui et sûrement durant d'autres jours à venir.

Dans les analyses, études et propositions que vous ferez à l'intention du gouvernement, j'aimerais que vous ajoutiez la réflexion suivante :

« L'Homme et la nature ».

Pourquoi ?

Les catastrophes du 26 novembre 2019 à Kinshasa sont dues à un phénomène tout à fait naturel : la pluie. L'écoulement des eaux de pluie a inondé certains quartiers de Kinshasa, causé des éboulements, l'écroulement de certaines maisons puis la mort d'un grand nombre de nos concitoyens.

L'être humain n'aurait pas décidé d'habiter ce territoire appelé aujourd'hui Kinshasa, rien ne serait arrivé. Comme cela n'arrive pas dans les différents terrains marécageux ou inondables à travers le pays, terrains sur lesquels les hommes se gardent d'aller construire leurs habitations.

Oui, la nature est restée la nature, en choisissant de vivre sur ce territoire devenu Kinshasa, l'homme devait obligatoirement tenir compte des exigences de la nature. L'homme en question, c'est plus le représentant de l'état qui délivre les autorisations de bâtir, qui doit s'assurer de l'écoulement des eaux, que le citoyen anonyme qui se procure un terrain où construire son habitation.

Ce genre de désastre pourrait-il prendre fin sans une forte intervention de l'état ?

Non. L'état dont il est question pour la circonstance, c'est chacun de vous.

En tant ministres ayant en charge l'urbanisme, les affaires foncières et l'aménagement du territoire, vous êtes donc dans l'obligation d'agir. Comment ?

Avant que Kinshasa notre capitale ne devienne cette mégapole de plus de dix millions d'habitants, le fleuve Congo qui baigne la capitale, ses différents affluents que sont les rivières Ndjili, Funa, Kalamu, Makelele... Existaient déjà. Et à l'époque, il pleuvait toujours, et l'eau de pluie s'écoulait vers le fleuve, emportant avec elle troncs d'arbres, végétations, boue...

Et durant les jours, années et décennies, il pleuvra toujours à Kinshasa.

Au début du 20è siècle, la ville de Kinshasa a amorcé sa croissance.

En quittant le Congo en 1960, les colonisateurs belges avaient laissé derrière eux une ville de Léopoldville construite selon les normes urbanistiques : un plan cadastral bien élaboré, des rues et avenues bien tracées,  des caniveaux pour l'écoulement et l'évacuation des eaux tant usées que de pluie, des zones marécageuses interdites de construction, des zones vertes dans la ville...

Et surtout, la croissance démographique de la population de Kinshasa  a été très forte:

« En 1920 : 1 600 habitants,

1950 : 200 000 habitants.

1970 : 1 million d'habitants,

Aujourd'hui : plus de dix millions d'habitants.

(source : wikipédia)

Entre 1960 et aujourd'hui, quelle a été l'action des dirigeants congolais pour la ville ?

Ont-ils tenu compte de cette croissance démographique de la population ?

Ont-ils loti les différents quartiers de la ville en tenant compte de différents paramètres urbanistiques et hydrographiques ?

Ont-ils tenu compte de l'écoulement des eaux de différentes rivières et ruisseaux de la ville en période de crue ou de grandes pluies ?

Aujourd'hui et demain, que faire alors?

Il est impérieux et urgent que chacun de vos ministères :

  • Dresse un état de lieu sans complaisance de la situation urbanistique de la capitale, ainsi que des différentes agglomérations congolaises,

  • Élabore un plan de sortie de crise,

  • Corrige les erreurs de ses prédécesseurs,

  • Informe régulièrement les populations urbaines des risques qu'elles encourent dans l'état actuel des choses,

  • Rende régulièrement publique l'évolution des nouvelles dispositions pratiques en faveur de la population,

Vous êtes chacun, cet homme qui doit rendre heureux le citoyen congolais là où il habite.

Vous êtes dans l'obligation de vous conformer aux données de la nature sur lesquelles vous avez très peu d'emprise si pas du tout comme la pluviométrie.

Le boum de réseaux sociaux suite au développement des nouvelles techniques de l'information font désormais du citoyen un témoin et un juge permanent de l'action du pouvoir public.

Voilà pourquoi je vous ai adressé ce jour cette lettre ouverte.

À l'ouvrage.

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
25 novembre 2019 1 25 /11 /novembre /2019 22:44
Violence, actes de barbarie, dérives xénophobes... Quel avenir pour le mouvement des « combattants »... Entretien avec Me Mubiayi

Par Cheik FITA

Bruxelles, le 25 novembre 2019

Il y a deux semaines, lors du passage à Paris du Président congolais Félix Tshisekedi, des actes de violences et de barbarie avaient été commis par des Congolais sur d'autres Congolais. Les images de ces actes ont fait le buzz dans les réseaux sociaux.

Combinée à ces actes d'un autre âge, depuis quelques temps, il y a progressivement banalisation des propos injurieux, médisants, xénophobes... Entre Congolais dans les réseaux sociaux.

Il se fait que les actes de violence dans le microcosme congolais de l'étranger ne datent pas d'aujourd'hui mais de plusieurs années déjà. Ils avaient commencé lors du système 1+4 en même temps avec la naissance du mouvement des « combattants ».

Quelles étaient les revendications des « combattants » à l'époque ? Ces revendications ont-elles évolué ?

Si ces actes ont perduré, y a-t-il des raisons pour qu'ils cessent avec le départ de Joseph Kabila du pouvoir ?

Ces actes sont-ils répréhensibles ou pas? Quelles pourraient être les conséquences de pareils actes du point de vue de la justice ?

Dans un entretien avec la WebTV Euro-AfricaTV, Me Oscar Mudiayi du barreau de Lille en France, passe en revue quelques facettes du phénomène « combattant », montre les risques encourus devant la justice par les uns et les autres,  et tente d'en faire une projection pour l'avenir à court terme.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 10:37
Flash. Crash d'un petit avion à Goma

De notre correspondant occasionnel

PALUKU KATENGE Ildephonse

 

Un petit porteur s'est écrasé ce matin à Goma. Cet avion appartenait à l'agence Busy Bée. Le pilote de l'avion est décédé. Voici le texte nous envoyé par notre correspondant:

"L'avion n'était pas en essai technique. Il a décollé pour Beni avec à son bord près de 16 personnes selon les informations données par des sources de l'embarquement. Le pilote Didier est décédé et 5 corps viennent d’être récupérés des débris. Les fouilles se poursuivent selon nos équipes sur place"

Informé de l'accident, le gouverneur du Nord-Kivu, Mr Charly nzanzu KASIVITA en mission à beniLe gouverneur de la Province , le message du gouverneur de la province du Nord Kivu a publié le message suivant:

URGENT

Le gouverneur du Nord-Kivu qui séjourne à Beni en mission de travail, a la tristesse d'annoncer le crash d'avion ce matin à l'aéroport international de Goma, malheureusement qui vient de coûter la vie à nos compatriotes. Les premières informations en sa possession renseignent qu'il s'agit d'un des appareils de la compagnie Busy Bee qui quittait Goma pour Beni avec à son bord plus ou moins 17 passagers, avant de rater son décollage pour s'écraser sur des maisons au quartier Mapendo. En attendant tous les autres détails sur ce drame qui vient d'endeuiller encore une fois la province du Nord-Kivu, l'autorité provinciale du Nord-Kivu, Excellence NZANZU KASIVITA CARLY, présente ses sincères condoléances aux familles des victimes.

Charly nzanzu KASIVITA en mission à beni

Ci-dessous une vidéo

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 08:26
Situation sécuritaire post-Kabila en RDC, interview du Vice-Premier Ministre Gilbert Kankonde

Par Cheik FITA

Paris, le 20 novembre 2019

 

Quelle est la situation sécuritaire en RD Congo dix mois après l'arrivée de Félix Tshisekedi au pouvoir ?

Par rapport au régime Kabila, y a-t-il eu amélioration ? Statu quo ou recul ?

Profitant du bref passage à Paris du Vice-Premier ministre et ministre de l'intérieur de la RD Congo monsieur Gilbert Kankonde Malamba, Euro-AfricaTV et Cheikfitanews ont tenu à obtenir l'information à la source en interviewant le numéro 1 de la sécurité en RD Congo.

Le Vice-Premier Ministre congolais et ministre de l'Intérieur congolais était à Paris sur invitation de son homologue français et par la même occasion a visité l'exposition « MILIPOL » sur la sécurité, la gestion des masses lors des grandes manifestation, l'organisation de la police... Le tout dans la nouvelle configuration technologique actuelle avec l'outil numérique.

Peu bavard, Gilbert Kankonde a néanmoins donné quelques réponses détaillées :

  • à propos de la fermeture des cachots qui existaient à l'ANR, l'Agence Nationale des renseignements,

  • l'objectif zéro tué, zéro blessé, zéro personne arrêtée, mot d'ordre du Président Tshisekedi,

  • l'impunité face aux bavures policières

  • les prévisions d'actions à moyen terme dans le cadre d'encadrement des policiers,

  • la situation à l'Est du pays et particulièrement à Beni.

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
20 novembre 2019 3 20 /11 /novembre /2019 09:34
Photo du jour. Cadeau-souvenir du Bourgmestre de Barumbu(RDC) à celui de Saint-Josse-Ten-Noode(Belgique): Un livre!

¨Photo du jour.

En mission en RD Congo, le bourgmestre de Saint Josse-Ten-Noode (Belgique) reçoit comme souvenir de la part de son homologue de Barumbu.... Mon livre "RD Congo, sans un seul coup de feu"(publié à Kinshasa) Quelle surprise pour moi de la part de deux autorités qui ne me connaissent même pas!

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 22:44
Jumelage commune de Saint-Josse-Ten-Noode et communes de Barumbu et Selembao à Kinshasa, le point

par Cheik FITA

Bruxelles, le 19 novembre 2019

 

Lundi 18 novembre 2019 de 18h00 à 20h00 il a été organisé dans la salle communale de Saint-Josse-ten-Noode une séance de restitution d'une mission effectuée à Kinshasa par une délégation de la commune bruxelloise.

En effet, du 29 octobre au 3 novembre 2019 , une délégation de Saint Josee-Ten-Noode, conduite par son bourgmestre Mr Émir Kir, a séjourné à Kinshasa en RD Congo dans le cadre de la stratégie internationale de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode avec pour objectif de rencontrer les partenaires d’une collaboration future. Deux communes ont été approchées : celles de Barumbu et Selembao.

cette délégation était ainsi composée : le bourgmestre Mr Émir Kir bien sûr, l’Echevine Ilunga, Madame Monjia Tanazefti chargée des Relations internationales et David Baudoux, Chef d’édition du Journal La Capitale.

Durant son séjour kinois, la délégation de la commune de Saint Josse-Ten-Noode a eu plusieurs rencontres dont celles avec  :

  • le Bourgmestre de Barumbu, M. Guillaume Ilunga Sefu Mufinda,

  • la Délégation Wallonie-Bruxelles par Mme Rosette Kabona, représentante de Mme Kathryn Brahy, Déléguée Wallonie-Bruxelles et Citoyenne d’honneur de Saint-Josse-ten-Noode.

  • SEM. INDEKEU, Ambassadeur du Royaume de Belgique en RDC, 

  • Le Vice-Gouverneur de la Province de Kinshasa, M. Néron Nbungu Nbungu,

  • le Directeur du Cabinet du Ministre en charge de la décentralisation,

  • Mme Cécile Edungu, fondatrice des Collines de Selembao et Ministre provinciale,

  • Mme Bola Directrice de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa,

  • le Bourgmestre KABAMBA Nyembu Joseph de la Commune de Selembao ,

  • le Ministre Augustin Kibassa-Maliba,

Que retenir de cette mission ? Ci-dessous un condensé de cette séance de restitution.

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 09:54
Lutte contre le cancer du pancréas: la nouvelle découverte de l'équipe dans laquelle le docteur Eddy Dibwe Dya Fita fait partie. Félicitations à toute l'équipe.
" Nous avons fourni une preuve de l'inhibition de la migration des cellules du cancer du pancréas par une molécule naturelle en temps réel pour la première fois. Voici la vidéo #DRC, "
@PancreaticCell
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
18 novembre 2019 1 18 /11 /novembre /2019 08:59
Lu pour vous. Messe des prémisses du nouveau Cardinal : Tshisekedi et Ambongo, même vision pour un grand Congo

Par Jean-René EKOFO 

Journal le Phare de Kinshasa, lundi 18.11.2019

 

 

La messe inaugurale du Cardinalat de Mgr Fridolin Ambongo Besungu, hier dimanche 17 novembre 2019 au stade des Martyrs, à Kinshasa, célébrée par lui-même, a été rehaussée de la présence du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, accompagné de son épouse, Denise Nyakeru, revenus  fraîchement d’une grande tournée diplomatique en Europe.  Plusieurs personnalités religieuses, politiques et diplomatiques étaient également là, notamment  le cardinal Laurent Monsengwo, le Nonce Apostolique, une vingtaine d’évêques membres de l’épiscopat congolais, des représentants  d’autres confessions religieuses, dont le Révérend-pasteur Bokundoa, président de l’ECC (Eglise Protestante au Congo), de plus de 500 prêtres et religieuses.

            Parmi les personnalités politiques, toutes tendances confondues, on a reconnu Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Chef de l’Etat,  Néhémie Mwilanya, ancien Directeur de cabinet du président sortant et Coordonnateur du FCC (Front Commun pour le Congo), Eve Bazaiba, Secrétaire général du MLC (Mouvement de Libération du Congo), Bahati Lukwebo, président de l’AFDC-A (Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, Francis Kalombo, porte-parole de Moise Katumbi, président de Ensemble pour le Changement, etc.

             L’on a enregistré également la participation d’une forte délégation venue du Congo-Brazzaville, des délégations européennes, asiatiques, de l’Amérique du nord. Signalons que les ailes 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9,  et 10 étaient restées vides, pour des raisons de sécurité. C’est ce qui a justifié la présence de nombreux fidèles catholiques en dehors du stade des Martyrs, faute de places à l’intérieur.

            Dans son message de circonstance, intervenue en pleine célébration eucharistiques, le Cardinal Ambongo a remercié de vive voix le Président de la République pour sa proximité et sa présence au Vatican, lors de sa création comme Cardinal, le 5 octobre 2019. Il a témoigné sa gratitude à l’épiscopat congolais, aux chrétiens catholiques et à d’autres confessions religieuses, ainsi qu’aux personnes de bonne volonté qui continuent à le soutenir dans ses charges pastorales.

            En résumant les trois textes lus au cours de son homélie, à savoir Malachie 3, verset 17 à 20 ; 1 thésaloniciens, 3, 7 à 12 et de Malachie 3, 19, l’Archevêque métropolitain de Kinshasa, qui place sa mission épiscopale sous le signe de l’unité et de l’humilité, s’est adressé au peuple congolais en général et kinois en particulier,  en ces termes : « Nous devons aller de l’avant pour un Congo renouvelé». A la lumière de la bible, il s’est attaqué aux « arrogants » qui marchent sur les pauvres et les petits. Il a fait un plaidoyer pour la paix dans l’Est de la RDC, particulièrement sur le plateau de Fizi et d’Uvira, en félicitant au passage le professeur Jean-Jacques Muyembe pour ses efforts  dans la lutte contre la fièvre hémorragique d’Ebola. Il a exprimé également sa solidarité aux sinistrés des inondations au Nord-Ubangi, dans la province du même nom. de l’Equateur.

            S’agissant de la gratuité de l’éducation de base, il a demandé au gouvernement de prendre ses responsabilités, notamment en cherchant les moyens requis pour satisfaire les autres paliers relatifs aux salaires des enseignants ainsi qu’aux frais de fonctionnement des écoles publiques. Sa crainte est si certains préalables ne sont pas remplis, les acquis de la gratuité risquent d’être remis en cause.

       S’adressant à la classe politique, il a recommandé à tous de tourner la page du passé, de transcender leurs divergences, de cesser de se quereller pour des futilités et regarder dans la même direction, celle de la construction d’un Congo nouveau, dans l’amour, la fraternité, l’humilité, la tolérance, etc. « Nous devons mettre de côté nos intérêts égoïstes, pour privilégier l’intérêt du peuple », a-t-il souligné.

            Prenant la parole peu avant la fin du culte, le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, s’est engagé à apporter tout son soutien au Cardinal Ambongo, dont l’élévation à cette haute dignité est, à ses yeux, une grâce de Dieu pour la RD Congo. Tout en demandant au peuple congolais de prier pour le Cardinal et pour les dirigeants, il a exhorté l’Archevêque de Kinshasa à se positionner comme un des piliers du renouveau du Congo.

            S’adressant à la classe politique, le Président de la République a usé d’une image forte, celle de l’inexistence des saints d’un côté et des démons de l’autre. « Nous sommes tous des pécheurs », a-t-il martelé, car le temps de la répentence a sonné. C’était pour souligner l’intérêt pour tous les fils et filles du pays à cohabiter pacifiquement et à ne rechercher qu’une chose, la renaissance de la RD Congo comme une nation unie, forte, prospère, où il ferait bon vivre pour tous.             Après avoir rappelé avoir déjà confié le sort du pays entre les mains du créateur, lors d’une journée de prière organisée le 30 juin dernier, le Chef de l’Etat a souhaité à tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir de se considérer comme des instruments de création du bonheur collectif. Après avoir insisté plusieurs fois sur le fait que le Congo était un pays béni de Dieu, et son peuple était promis à un bel avenir, il a fait don, au Cardinal Ambongo, d’une jeep pimpant neuve.

Lien  :  https://www.lephareonline.net/messe-des-premisses-du-nouveau-cardinal-tshisekedi-et-ambongo-meme-vision-pour-un-grand-congo/

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 22:54
Félix Tshisekedi aux Congolais d'Allemagne : « Le Congo est de retour »

Par Alphonsine Bakambamba & Cheik FITA

Berlin-Bruxelles, le 15 novembre 2019

Vendredi 15 novembre 2019 de 18h45 à 19h 15 à l'hôtel Adlon Kempisky de Berlin, le Président Félix Tshisekedi s'est adressé aux membres de la communauté congolaise d'Allemagne afin de leur rendre compte des raisons qui ont motivé son voyage en Allemagne.

Pour Tshisekedi, l'Allemagne n'est pas n'importe quel pays, elle est le moteur de l'Europe. Ensuite Berlin sa capitale a un lien avec l'histoire de la RD Congo, étant la ville où, en 1885, les frontières du Congo furent tracées.

Le Président Tshisekedi a déclaré que dans ses différents contacts avec les milieux politiques et économiques allemands, il a perçu une grande attente de la part des Allemands pour accompagner la RD Congo dans sa marche vers le développement. Et le Président congolais leur a promis que si la RD Congo était soutenue, il ferait d'elle « l’Allemagne d'Afrique ». Et c'est une mission qu'il s'est assignée pour les cinq ans de son mandat.

Tshisekedi voudrait voir tournée la page d'un Congo caractérisé par les divisions, les guerres non choisies, les crises politiques incessantes qui paralysent la marche du pays, la corruption, le tribalisme, la jalousie, la haine...

« Il faudrait se débarrasser de tous ces vieux démons ». martèlera-t-il.

À ceux qui disent qu'il « voyage pour quémander et solliciter la pitié », Tshisekedi répond : « soit ce sont des ignorants, soit ce sont des ndoki » car dira-t-il, mêmes les pays les plus puissants cherchent des partenariats.

Félix Tshisekedi voudrait rompre avec le cliché d'un Congo qui est considéré comme un trou noir. Oui affirmera-t-il : « Le Congo est de retour ». « DRC is Back » comme diraient les anglo-saxons.

Le Président congolais relevera une grande inquiétude cependant :

Pour que cela passe du vœu à la réalité, il faut une chose : le changement des mentalités,

  • l'amour pour notre pays,

  • l'amour pour nos compatriotes,

  • et ne pas décourager les efforts de ceux qui viennent investir leur argent par des tracasseries, la demande des dessous de table,

Pour cela, le Président Tshisekedi compte renforcer l'ANAPI, Agence Nationale pour la Promotion Industrielle. Il créera à la présidence une cellule pour la promotion du climat des affaires.

Le Président Tshisekedi a terminé son allocution par des remerciements à l'intention de l'assistance venue très nombreuse l'écouter, en insistant sur la venue en RD Congo des Congolais de l'extérieur afin de contribuer au développement du pays, en apportant chacun l'expertise acquise dans les pays d'accueil, insistant aussi sur le fait que chaque congolais qui vit en Allemagne doit se considérer comme un ambassadeur du Congo dans ce qu'il fait dans son pays de résidence.

Comme dans tous les pays où le Président Tshisekedi est passé, l'auditoire était toute acquise à sa cause, réagissant souvent avec beaucoup d'enthousiasmes aux différentes propositions du Chef de l’État.

Signe d'un espoir longtemps attendu ?

Félix Tshisekedi aux Congolais d'Allemagne : « Le Congo est de retour »
Félix Tshisekedi aux Congolais d'Allemagne : « Le Congo est de retour »
Félix Tshisekedi aux Congolais d'Allemagne : « Le Congo est de retour »
Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA
15 novembre 2019 5 15 /11 /novembre /2019 14:25
Berlin. Félix Tshisekedi reçu par la chancelière Angela Merkel

La rédaction

En séjour à Berlin en Allemagne, le Président congolais Félix Antoine Tshisekedi a été reçu le vendredi 15 novembre 2019 par la chancelière allemande Angela Merchel.

Lors du point de presse tenue à l'issue de cette rencontre, le Président Tshisekedi a rappelé que la RD Congo était le deuxième poumon de la planète et qu'il était nécessaire que le monde le considère comme tel.

Quelques questions ont été posées au Président congolais: le climat des affaires, la sécurité, l'épidmie d'Ebola, ses relations avec l'ancien Président Joseph Kabila.

Le Président Tshisekedi a lancé un appel aux investisseurs allemands afin qu'ils viennent en RD Congo compte tenu des opportunités que le Congo présente.

À la question d'un journaliste allemand concernant les relations entre le Président actuel et l'ancien Président Kabila, le Président Tshisekedi a rappelé qu'en 60 ans d'indépendance, c'était la première fois qu'il y avait passation de pouvoir à la tête du pays et que le Président sortant n'allait pas en exil.

L'opinion devra s'habituer à cela, c'est une question de temps. Il y a un Président en RD Congo : c'est Félix Tshisekedi. Rien ne lui interdit de consulter son prédécesseur sur certains problèmes, notamment celui ide leur coalition.

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cheik FITA

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens