Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : cheikfitanews
  • : Info en ligne des Congolais de Belgique
  • Contact

BRÈVES NOUVELLES

 

kabila oyebela

Antenne monde de la société civile de la RD Congo ou:

comment contrôler La CENI et les élections en RD Congo…

Rejoignez la plateforme

               

 Nous Soutenir

Depuis le 25 décembre 2006, date de création de notre site à aujourd’hui, vous êtes des centaines de milliers à avoir lu nos articles ou consulté notre site. Nous vous en remercions. Derrière ces articles, ces reportages photos et vidéos, il y a un travail de titan, de sacrifices énormes et un coût très élevé: temps, ordinateurs, caméras, appareils photos, supports numériques, logiciels, billets de train, de bus, d’avions, chambres d’hôtel…2015 et 2016 seront deux années déterminantes pour la RD Congo durant lesquelles, une information fiable sera un grand allié de la paix, de la justice, de la stabilité… Pour le bien être du plus grand nombre, dans ce sous-continent. Si vous pensez que notre travail peut y contribuer, la meilleure façon de confirmer votre conviction, c’est de faire un don, aussi petit soit-il, pour soutenir cette action.

Par paypal : cheik-fita@myway.com par compte bancaire avec comme mention, «Soutien à Info en ligne des Congolais de Belgique» Compte bancaire n ° 000-3415900-45 IBAN BE44 0003 4159 0045

BIC BPOTBEB1

 CONTACT Téléphone : 0032495336519mail via le lien suivant:  http://ann.over-blog.com/blog-contact.php?ref=522882

VIDEO à voir et à partager 

Cheik FITA :  Philosophe, journaliste, dramaturge et metteur en scène congolais. Coup de projecteur sur l'homme, son parcours, sa philosophie, ses oeuvres, Ses convictions, son approche de l'actualité congolaise et belgo-congolaise, son avis sur le boycotter des musiciens du Congo par les combattants ...

Liste des 85 Multinationales Qui soutiennent la guerre en RD Congo

Coltan-en-rd-congo-cheikfitanews.jpg

Le saviez-vous ? Il y a du sang dans mon portable et ma TV, c’est ce que je viens de découvrir en regardant un ancien reportage de Canal Plus datant de 2009 sur le pillage des matières premières de la RDC, notamment le Coltan, par les multinationales occidentales. Le Coltan est un minerai entrant dans la composition de nombreux composants électroniques que l’on retrouve dans les portables, les télévisions, les ordinateurs, les armes : missile. Voici la liste des 85  multinationales (ci_dessous) mises en cause par l’ONU, dans le pillage de la RDC et dans le financement indirect de la guerre civile à l’Est, dans un rapport de 2003. Suite à ce rapport, l’ONU n’a pris aucune sanction et n’a pas fait appliquée l’embargo préconisé. - 

cheikfitanews.net, contact Téléphonique: 0032495336519

Recherche

FLASH-NOUVELLES EN BREF-BREAKING NEWS

KINSHASA, vue de Brazzaville

CHEIKFITANEWS KIN VUE DE BRAZZA

LOGO CONGRES MONDIAL DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

BANQUE DES DONNEES DES CONGOLAIS VIVANT A L'ETRANGER

Une nécessité

Texte Libre

MOSAIQUE-SITE-3-copie-1.png

14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 12:13
Bruxelles. Arrivée de Félix Tshisekedi, Président de l’UDPS

Félix Antoine Tshisekedi, le nouveau Président de l’UDPS est arrivé à Bruxelles le lundi 14 mai 2018 en fin de matinée en provenance de Kinshasa via Paris.

Il a été accueilli à la gare du Midi de Bruxelles par plusieurs cadres et combattants du parti.

Abordé par la presse, Félix Tshisekedi a été très peu bavard, promettant seulement qu’il y aurait une occasion pour échanger plus en détails. Le représentant du Parti au Benelux communiquerait la date et le lieu.

Il a néanmoins lâché une petite phrase, par rapport aux signaux qu’émettent actuellement les gens du pouvoir. « Ces signaux sont-ils rassurants ? »

« Pas du tout »,  balancera-t-il.

La RD Congo vit actuellement une situation de grande crise politique et atypique : plus aucun animateur des institutions du  pays n’a un mandat du peuple : du chef de quartier au Chef de l’Etat. Joseph Kabila le Président sortant devait quitter le pouvoir depuis le 19 décembre 2016, à l’occasion de la fin de son deuxième et dernier mandat.

Mais ayant toutes les manettes du pouvoir en main, Joseph Kabila a sabordé les élections de 2016. le 31 décembre 2016 il y eut un accord politique qui permettait à Monsieur Joseph Kabila ainsi qu’au parlement de rester au pouvoir durant un an. A condition de partager le pouvoir avoir l’opposition.

Profitant du décès d’Étienne Tshisekedi, Joseph Kabila passa outre les accords, débaucha quelques opposants et leur offrit la direction du gouvernement, ignorant la vraie opposition et la tournant en bourrique.

Fin 2017, il n’y eut pas d’élections comme stipulé dans l’accord de la Saint-Sylvestre. Il y eut des manifestations de protestations qui furent étouffées dans le sang.

La CENI, Commission électorale Nationale Indépendante a promis des élections pour décembre 2018.

Mais depuis quelques semaines, le clan Kabila semble échafauder un plan à la burundaise pour que Kabila se présente aux élections, malgré l’article 220 de la constitution qui le lui interdit.

Et pour couronner le tout, l’opposition qui fut unie dans le « Rassemblement » du vivant d’Étienne Tshisekedi semble désormais scindée en deux :

  • La ligne orthodoxe représentée par l’UDPS, le parti historique de l’opposition, et ses alliés,
  • La toute nouvelle ligne « Ensemble » ayant à sa tête Moïse Katumbi » constituée essentiellement de gens qui n'on rejoint la "blanchisserie" de l’opposition qu'il y a deux ans seulement,  après avoir longtemps navigué avec Kabila et l’avoir soutenu, même lors du hold-up électoral de 2011. Sont-ils devenus "tous blancs"? Se sont-ils suffisamment débarassés des reflexes du kabilisme pour devenir l'alternance que le peuple congolais attend depuis plus de dix ans?  

Autant de données qui ne poussent pas à l’optimisme pour l’avenir immédiat de la RDC Congo. Félix Tshisekedi en parlera sûrement très bientôt lors de son séjour à Bruxelles.

 

Bruxelles, le 14 mai 2018

Cheik FITA

Bruxelles. Arrivée de Félix Tshisekedi, Président de l’UDPS
Bruxelles. Arrivée de Félix Tshisekedi, Président de l’UDPS
Bruxelles. Arrivée de Félix Tshisekedi, Président de l’UDPS
Partager cet article
Repost0
1 mai 2018 2 01 /05 /mai /2018 04:49
Lu pour vous .RDC: l’ambassadeur belge Bertrand de Crombrugghe relevé de ses fonctions

En République démocratique du Congo, Bertrand de Crombrugghe n’est plus ambassadeur de la Belgique. Le ministère belge des Affaires étrangères le confirme à RFI ce lundi 30 avril après la parution d’un article dans le quotidien néerlandais De Standaard. En janvier dernier, le diplomate avait quitté Kinshasa sur fond de tensions diplomatiques entre les deux pays, officiellement pour « une série de discussions ». Finalement, il a été relevé de ses fonctions.

Lorsque Bertrand de Crombrugghe avait quitté précipitamment Kinshasa à la fin janvier, certains avaient déjà parlé d’une « rupture ». Mais à l’époque, le ministère des Affaires étrangères minimisait la crise. « Ce n’est pas un rappel dans le sens diplomatique du terme, expliquait alors l’un de ses porte-paroles. Techniquement, c’est un retour à Bruxelles pour des discussions » pour « une dizaine de jours ».

Trois mois plus tard, décision a finalement été prise de le rappeler. La raison invoquée est « le contexte bilatéral ». Autrement dit, la brouille diplomatique qui s’aggrave entre les deux pays. Kinshasa vient alors d’annoncer la fermeture de la nouvelle agence belge de développement et aussi de la maison Schengen. Bruxelles rappelle également ce lundi matin que la RDC n’a plus d’ambassadeur en Belgique depuis plus d’un an.

« Rupture de confiance » avec le ministère

Mais le journal néerlandophone De Standard qui révèle l’information évoque lui une « rupture de confiance » entre l’ambassadeur et le ministère belge des Affaires étrangères.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien suivant:

 

http://www.rfi.fr/afrique/20180430-rdc-ambassadeur-belge-releve-fonctions 

 

Lu pour vous .RDC: l’ambassadeur belge Bertrand de Crombrugghe relevé de ses fonctions
Partager cet article
Repost0
24 avril 2018 2 24 /04 /avril /2018 20:54
Sommet de la SADC, des fleurs pour « le gouvernement» congolais et la CENI

A l’issue du sommet extraordinaire de la double Troïka de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC)  tenu à  Luanda le mardi 24 avril 2018,  il a été publié un communiqué en 16 points dont 4 consacrés à la RD Congo.

Apparemment, la liste des points ressemble à un véritable satisfecit adressé au  régime de Kinshasa ainsi qu’à la CENI.

Voici ces points concernant la RD Congo :

12. Le sommet a pris note des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Accord politique de décembre 2016 et dans le calendrier établi pour les élections se tenant le 23 décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

A cet égard, il a salué le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, les acteurs politiques et la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour les étapes franchies.

13. Le sommet a invité tous les acteurs politiques en République Démocratique du Congo de rester attachés à la mise en œuvre du calendrier électoral et de veuiller au maintien d’un climat propice à la tenue des élections pacifiques et crédibles.

14. Le sommet a pris note des progrès remarquables réalisés en République Démocratique du Congo. A cet effet, il est revenu sur la décision qu’il avait prise consistant à dépêcher un Envoyé spécial en République Démocratique du Congo. Il a salué la République de Namibie et son Excellence Hifikepunye Lucas Pohamba ; l’ancien Président de la République de Namibie qui s’était montré disponible de servir d’envoyé spécial de la SADC en République Démocratique du Congo.

15. Le sommet a assuré la République Démocratique du Congo qu’il continuera de soutenir le processus électoral, le renforcement de la stabilité politique, le maintien de la paix et de la sécurité.

 

Bruxelles, le 24 avril 2018 

Cheik FITA

Sommet de la SADC, des fleurs pour « le gouvernement» congolais et la CENI
Partager cet article
Repost0
21 avril 2018 6 21 /04 /avril /2018 03:49
Document. Recommandations du colloque de Malabo « Droits de l’Homme et  société civile ».

Le vendredi 20 avril 2018 a eu lieu à Malabo la clôture du colloque international des Droits de l’Homme et de la société civile.

Voici les recommandations qui ont été adoptées à l’issue de ce colloque.

 

Recommandations

  1. que les médias, la société civile et les gouvernements africains travaillent en synergie au niveau national et international,
  2. que soit créé un observatoire chargé de défendre les attaques infondées contre l’image de l’Afrique,
  3. que la Guinée Equatoriale soit plus présente aux sessions de la commission africaine de Droits de l’Homme et des peuples,
  4. que la République de la Guinée Equatoriale soit dotée d’un plan national de promotiion, de protection et de défense des Droits de l’Homme,
  5. que les journalistes africains de la diaspora et ceux exerçant dans les médias étrangers puissent travailler en collaboration avec leurs collègues des médias locaux,
  6. que les législations africaines dépénalisent les délits de presse,
  7. que les sociétés civiles développent des mécanismes de surveillance des politiques gouvernementales,
  8. que les gouvernements africains assurent le financement de la société civile et des médias locaux, tout comme les organisations et médias internationaux sont financés par leurs gouvernements,
  9. que le colloque de Malabo soit le premier d’une série   de rencontres entre sociétés civiles, médias et gouvernements africains pour répondre aux préoccupations de notre continent. 
  10. qu’un comité de suivi des recommandations formulées ci-dessus à l’issue de ce colloque soit mis en place.

Fait à Malabo, le 20 avril 2018

 

 

Document. Recommandations du colloque de Malabo « Droits de l’Homme et  société civile ».
Partager cet article
Repost0
18 avril 2018 3 18 /04 /avril /2018 05:11
Partager cet article
Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 09:14
Me Oscar Mubiayi de Lille : C'est Kasanji qui aurait dû être interpellé, pas Eliezer

L'affaire Eliezer Ntambwe-Ngoy Kasanji défraie la chronique depuis l'arrestation puis l'incarcération du journaliste congolais.

Cette arrestation est-elle justifiée au regard de la loi ? Ou, sommes-nous en présence d'une affaire politique ?

Sous d'autres cieux, une telle affaire aurait-elle évolué de la même façon qu'en RD Congo ?

Dans son émission « Entretien », l'Info en Ligne des Congolais de Belgique a reçu Maître Oscar Mubiayi du barreau de Lille en France.

Lors de l'émission, l'avocat a affirmé sans ambages : « C'est Ngoyi Kasanji qui aurait dû être interpellé, pas Eliezer Ntambwe ».

Pourquoi ?

Dans cette émission, l'homme de droit passe en revue différentes failles dans le déroulé de cette affaire.

Ironie de l'histoire, durant le règne de Mzee Laurent Désiré Kabila, l'actuel gouverneur de province Ngoyi Kasanji eut des démêlés avec la justice pour une autre histoire de diamants. Me Mubiayi assurait la défense des autorités provinciales! Et un coin de voile est levé sur cette histoire, avec des informations étonnantes. Deux situations où les rôles sont drôlement renversés!

Deuxième sujet abordé dans l'émission : l'affaire de la nationalité dont une des grandes victimes actuellement est monsieur Moïse Katumbi qui s'est déclaré candidat à la prochaine présidentielle.

Là encore, Me Oscar Mubiayi jette un regard sans complaisance, et sur notre système judiciaire, et sur le comportement des acteurs politiques congolais au regard de la loi, du droit.

 

Bruxelles, le 9 avril 2018

Cheik FITA

Cet article est également disponible sur notre site congolaisdebelgique.be

lien : http://congolaisdebelgique.be/me-oscar-mubiayi-de-lille-cest-kasanji-qui-aurait-du-etre-interpelle-pas-eliezer/

 

 

Me Oscar Mubiayi de Lille : C'est Kasanji qui aurait dû être interpellé, pas Eliezer
Partager cet article
Repost0
31 mars 2018 6 31 /03 /mars /2018 06:03
Félix Tshisekedi élu Président de l'UDPS

 Par 790 voix contre 8 à son challenger  Guy Bao, Félix Tshisekedi a été élu Président de l'UDPS.

C'était à l'issue d'un vote à main levée vers 3 heures du matin le 31 mars 2018, lors du congrès extraordinaire de l'UDPS à Kinshasa.

A l'issue de l'élection, Félix Tshisekedi a félicité le secrétaire Général Jean Marc Kabund-A-Kabund dont le dynamisme et  la détermination ont permis l'organisation de cet événement.

Le programme avait prévu que cette élection ait lieu durant la journée du 31 mars. Mais les congressistes ont décidé de travailler non-stop.

La cérémonie de clôture aura lieu le 31 mars, et le nouveau Président prononcera alors son discours officiel.

Bruxelles, le 31 mars 2018

Cheik FITA 

 

 

 

Félix Tshisekedi élu Président de l'UDPS
Partager cet article
Repost0
24 mars 2018 6 24 /03 /mars /2018 08:35
Conférence au Parlement européen: Elections-Transition avec ou sans Jo Kabila?
"La société civile au front, quel rôle pour l'Union Européenne en RD Congo dans la crise politique actuelle? Tel est le thème de la conférence organisée par le réseau EURAC, le vendredi 23 mars 2018 au Parlement européen avec comme orateurs:
Maria Arena députée européenne,
Me Elie Kayembe, de l'ONG des droits de l;homme AIJDDH venant de Kisangani,
Madame Rebecca Kabuho, activiste de la LUCHA venant de Goma,
Mme  Francesco et monsieur  Emilio Rossiti de la Commission Européenne.
Les questions suivantes ont été abordées durant cette conférence:
- Les élections auront-elles bien lieu en RD Congo le 23 décembre 2018?
- Y a-t-il des signaux dans le sens de l'organisation et de la tenue des élections le 23 décembre 2018?
- Peut-on faire confiance à monsieur Joseph Kabila lui qui, depuis le 19 décembre 2016  n'a plus de mandat pour diriger la RD Congo et qui s'est illustré jusqu'à présent par un long chapelet de pose de peaux de banane sur le parcours du processus électoral congolais?
- Faut-il une transition sans Kabila?
Lors de cette conférence, y a-t-il eu convergences ou divergences entre les positions du public et celles de chacun des orateurs?
L'Info en Ligne des Congolais de Belgique vous propose deux vidéos:
- La première contenant l'intégralité des communications,
- La deuxième, les questions du public ainsi que l'interview des orateurs venus du Congo.
 
Bruxelles, le 24 mars 2018
Cheik FITA
 
Conférence au Parlement européen: Elections-Transition avec ou sans Jo Kabila?
Partager cet article
Repost0
12 mars 2018 1 12 /03 /mars /2018 11:28
RD Congo, manœuvres politiques et politiciennes, l'emballement

Selon le calendrier de la CENI, Commission Électorale Nationale Indépendante, à son point 50, le dimanche 23 décembre 2018, le peuple congolais se rendra (enfin) aux urnes pour élire ses députés et son nouveau Président de la République.

À partir de ce mois de mars, et compte tenu des attentes du peuple congolais qui s'est fait rouler depuis fin 2016, les choses vont s’accélérer.

Les politiciens doivent se positionner progressivement par rapport à ce calendrier qui a offert au clan Kabila un deuxième «glissement », très peu consensuel hélas, mais dont la communauté internationale a pris acte.

En jetant un coup d’œil à ce calendrier, on peut y relever quelques repères, et se poser quelques questions.

 

PROCESSUS ÉLECTORAL CONGOLAIS 2018

 

Repères

Dates

Actions

Point 3 des contraintes externes de la CENI,

le 21 décembre 2017

le «gouvernement» devait publier et transmettre à la CENI, la liste des partis politiques agréés,

Point 4 des contraintes externes de la CENI,

le 26 mars 2018

le «gouvernement» devra publier et mettre à la disposition de la CENI, la liste actualisée des regroupements politiques agréés,

Point 10

le 6 avril 2018

Il devra y avoir publication des statistiques des électeurs par entité électorale,

Point 21,

le 23 juin 2018

Il y aura convocation du corps électoral,

Point 22

du 24 juin au 8 juillet,

Il y aura dépôt des candidatures pour les élections provinciales

Point 30

25 juillet au 8 août 15 jours

Dépôt des candidatures à la présidentielle et la députation nationale

© by cheikfitanews.net mars 2018

Le clan Kabila avait parmi ses stratégies diaboliques, le dédoublement des partis politiques. Et il semble trop tard pour que les kabilistes manœuvrent dans ce sens car, sur le site de la CENI, rien de tel n'apparaît. Et selon les données qui y sont (de 2014), il y a aujourd'hui 480 partis agréés. (voir captures d'écran)

Et en ce qui concerne les regroupements ?

Compte tenu des frais exorbitants exigés par la nouvelle loi inique électorale, le clan Kabila, pris au piège de sa propre loi était le premier à manoeuvrer, obligeant ses partis satellites à se mettre derrière une seule bannière.

Plusieurs partis sont dans l'obligation de se regrouper. Le PALU et le MLC adversaires d'hier, l'envisagent, Moïse Katumbi et ses amis le feront le lundi 12 mars 2018, l'UDPS et ses alliés y pensent aussi.

Le 26 mars prochain, le «gouvernement» DOIT publier cela et le TRANSMETTRE à la CENI.

Il y a progressivement emballement et le peuple doit rester vigilent.

Bruxelles, le 12 mars 2018

Cheik FITA

RD Congo, manœuvres politiques et politiciennes, l'emballement
RD Congo, manœuvres politiques et politiciennes, l'emballement
RD Congo, manœuvres politiques et politiciennes, l'emballement
RD Congo, manœuvres politiques et politiciennes, l'emballement
Partager cet article
Repost0
11 mars 2018 7 11 /03 /mars /2018 18:37
Théâtre. La congolaise Tinah Way dans «Vous avez dit Droits de la femme?»

Vendredi 9 mars 2018 à l'hôtel communal de Woluwe Saint Lambert à Bruxelles, l'actrice congolaise Tinah Way s'est produite dans son spectacle : «  Vous dites Droits des femmes ? »

C'était en marge de la célébration de la journée internationale des droits de la femme, sur initiative des asbl Aire de Femmes et Zahia Boundouhi de Focus Femmes et Focus Filles, avec le parrainage de la Commune de Woluwé St-Lambert notamment Monsieur Olivier Maingain, Bourgmestre, Monsieur Eric Bott, Échevin des Sports, Jeunesse, Vie associative  et Président de l'asbl JJJY-Fonds Sportif et Madame Isabelle Molenberg, Échevine de l'Egalité des chances.

Mère Anto est le personnage principal de cette pièce dont la trame se déroule à Kinshasa, la capitale de la RD Congo dans son contexte actuel avec les tracasseries policières.

Ci-dessous, des extraits du spectacle ainsi que l'interview qu'elle a accordée à l'Info en Ligne des Congolais de Belgique.

Bruxelles, le 11 mars 2018

IL-CdB

 

 

 

Théâtre. La congolaise Tinah Way dans «Vous avez dit Droits de la femme?»
Partager cet article
Repost0

ANNONCES...MESSAGES

 

http://www.livetvmonde.com/2015/01/rtnc-radio-television-nationale_17.html

 

http:// http://www.rfi.fr/afrique/

 

http://www.voaafrique.com/p/4938.html

 http://www.radiookapi.net/

http://www.tv5monde.com/TV5Site/afrique/

 

http://www.congoindependant.com/

 

http://congolaisdebelgique.be/

LIBERTE DE LA PRESSE.  Charles Goerens, eurodéputé et ancien ministre luxembourgeois 

Cheik Fita et, dramaturge et Journaliste congolais 

 LIVRES: 

RD Congo, sans un seul coup de feu

 

 

 

 

 

 

RD CONGO, LA DÉMOCRATIE assassinée?

De Cheik FITA

(Cliquez sur la Couverture pour l'agrandir

et lire le résumé)

couverture démocratie assassinée

Moins Homme dite la guerre de Kolwezi. Théâtre

DISPONIBLES

Nous contacter en cliquant sur le lien suivant: http://www.cheikfitanews.net/contact

Liens de sites recommandés

 http://www.antennemondesocietecivile-rdcongo.com/

 http://aprodec.blog4ever.com/

http://www.congoindependant.com

http://www.cheikfitanews.net/ 

 http://banamikili.skyrock.com/

antennemondesocietecivile-rdcongo.com​

RD CONGO 2011 LES ELECTIONS DE LA HONTE

 rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne lien 

http://www.eueom.eu/files/pressreleases/english/RFEUEOMRDC2011comp.pdf

FOCUS

Liens